Quels débouchés après des études en kinésithérapie ?

L’exercice de la kinésithérapie, couramment appelée Kiné, se fait après l’obtention d’un diplôme d’état.  Compte tenu du champ d’application de son savoir-faire, de nombreux débouchés se présentent pour un kinésithérapeute. Nous vous proposons de découvrir à travers cet article quels sont les débouchés après des études en kinésithérapie.

Travailler dans le secteur public en tant que kinésithérapeute

En tant que professionnel de la santé, un Kiné est un spécialiste du massage et de la rééducation. Il peut donc être recruté pour exercer ces compétences dans les services de santé publics.
Ainsi, il a donc la possibilité en tant que professionnel de santé de travailler dans diverses structures de santé publiques telles que :

  • Les hôpitaux,
  • Les maisons de retraite,
  • Les centres de remise en forme,
  • Fédérations sportives,
  • Les centres de thalassothérapie, etc.

Travailler dans le secteur privé

Si vous cherchez quels sont les débouchés après des études en kinésithérapie, sachez que le kiné peut également travailler dans le secteur privé. Ce choix est intéressant dans la mesure où il présente une large gamme de choix.

En effet, le masseur-kiné peut travailler dans le privé pour divers hôpitaux, centres de rééducation, entreprises hôtelières. Il peut également travailler pour des institutions sportives privées comme les équipes de football, de basketball, de rugby, de vélo, etc.

Une autre alternative consiste à travailler pour des institutions non gouvernementales telles que des ONG par exemple.

Les débouchés après des études en kinésithérapie sont donc nombreuses et ce n’est pas tout…

Travailler à son propre compte

Le métier de kinésithérapeute peut être pratiqué de façon libérale, ce qui signifie qu’un kiné peut ouvrir un cabinet et travailler à son compte en toute légalité.

C’est d’ailleurs courant chez ces spécialistes du bien-être qui sont sollicités presque partout

En effet, pour un kiné à son compte, la clientèle est variée : entreprise privée, société d’assurance, particuliers etc.

Dans ce cas de figure, le kiné aura également la capacité, puisqu’il est à son compte, de consulter à son cabinet ou à domicile.

Cependant, il faut tout de même un minimum d’équipement pour répondre au besoin de la clientèle. L’exercice en tant qu’indépendant signifie également la prise en charge de toutes les formalités liées à la création et à la gestion d’une entreprise.
Il peut même être sollicité à distance pour donner une expertise sur un sujet concernant sa profession.

Poursuivre ses études de kinésithérapie

Si le kinésithérapeute peut exercer dans plusieurs domaines, il peut également aspirer à se spécialiser en continuant ses études après l’obtention de son diplôme de Kinésithérapeute. Il peut ainsi devenir devenir kiné du sport, kiné respiratoire ou kiné gériatrique. Si ces sujets vous intéressent, restez connectés, car cela fera l’objet d’un prochain article.

Comme vous pouvez le constater, le métier de kinésithérapeute est une profession pleine d’avenir avec des débouchés très intéressants compte tenu du champ d’action dont il jouit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu