Reconnaissance
des Diplômes Européens

Toutes les formations que promeut Europe Eduss mènent à l’obtention de diplômes délivrés par des établissements Européens accrédités. Ils permettent aux diplômés d’exercer en France et dans toute l’Union Européenne. Vous trouverez ici les éléments législatifs en vigueur.

Les directives européennes

Conformément aux directives européennes (Directive 2005/36/CE du Parlement européen et du Conseil), les programmes s’effectuent selon la réforme LMD (processus de Bologne). Elles conduisent au diplôme d’Etat Portugais qui permet d’exercer dans tous les pays de l’Union Européenne (UE).

Extraits de la Directive Communautaire 2005/36/CE

Article 4

Effets de la reconnaissance

1. La reconnaissance des qualifications professionnelles par l’État membre d’accueil permet aux bénéficiaires d’accéder dans cet État membre à la même profession que celle pour laquelle ils sont qualifiés dans l’État membre d’origine et de l’exercer dans les mêmes conditions que les nationaux.
Consulter la Directive

Principe de reconnaissance des diplômes

1. Chaque État membre reconnaît les titres de formation de médecin, donnant accès aux activités professionnelles de médecin avec formation de base et de médecin spécialiste et les titres de formation d’infirmier responsable de soins généraux, de praticien de l’art dentaire, de praticien de l’art dentaire spécialiste, de vétérinaire, de pharmacien et d’architecte.

2. Chaque État membre reconnaît, pour l’exercice d’une pratique médicale en tant que médecin généraliste dans le cadre de son régime national de sécurité sociale, les titres de formation visés à l’annexe V, point 5.1.4, et délivrés aux ressortissants des États membres par les autres États membres conformément aux conditions minimales de formation de l’article 28.

Menu