Les spécialités du Kinésithérapeute

Après un rendez-vous chez le médecin généraliste, on peut parfois se faire prescrire des séances de kinésithérapie. Elles interviennent quand la résolution de certains de vos problèmes n’est pas dans le champ de compétence de votre médecin traitant. Ici, vous découvrirez les spécialités du kinésithérapeute et comment il peut vous aider.

Comprendre le rôle du masseur-kinésithérapeute

Avant d’aller en visiter un sur les conseils de votre kiné, il est bon de savoir ce qu’il fait. Il peut avoir plusieurs rôles auprès de ses patients, comme :

  • leur faire regagner de la souplesse au niveau des articulations ;
  • préserver et développer l’amplitude articulaire ;
  • préserver et développer la force ;
  • soulager des douleurs d’origine mécaniques, elles peuvent articulaires ou musculaires ;
  • leur permettre de conserver leur marche ;
  • etc.

Son rôle est aussi d’éduquer ses patients au niveau thérapeutique. Il peut en effet donner des étirements ou divers exercices à réaliser à la maison. Un masseur-kinésithérapeute peut donc intervenir pour tout le monde, en allant des bébés aux personnes âgées en mauvaise santé, en passant par les enfants, les jeunes sportifs et les femmes enceintes…

Il est bon de savoir qu’un kinésithérapeute est un professionnel de la santé qui n’est pas un médecin. Cette profession médicale ne manque pas pour autant de régulation. En effet, il devra passer 4 ans en école de kinésithérapie, après avoir effectué une première année universitaire (PASS, L1 en passerelle STAPS-Kiné, L1 en sciences). Enfin, ce métier est régulé et protégé par un organisme professionnel, juridictionnel et administratif servant à défendre et à réguler la profession de masseur-kinésithérapeute : le Conseil de l’Ordre des masseurs kinésithérapeutes.

Présentation des spécialités du kinésithérapeute

Si les kinés ont une fonction commune, qui tourne autour de la préservation et de la restauration de l’amplitude articulaire, du mouvement et de la force pour tous les âges, cela n’empêche pas pour autant certains d’avoir une ou des spécialités. Voici quelques-unes des spécialités du kinésithérapeute que l’on peut retrouver :

  • la gériatrie ;
  • la post-chirurgie ;
  • la neurologie ;
  • l’accompagnement post-cancer ;
  • la pédiatrie :
  • la kinésithérapie respiratoire ;
  • la kiné cardiovasculaire ;
  • etc.

Quand et comment se spécialiser en tant qu’élève en kinésithérapie ?

Suite à l’obtention de votre diplôme de kinésithérapeute, vous aurez la possibilité de poursuivre vos études pour une spécialisation. En optant pour une formation proposée par Europe Eduss, vous pouvez accéder aux formations de votre choix en France ou en Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu