6 conseils pour ouvrir son cabinet dentaire

Vous allez commencer ou bientôt finir vos études en médecine dentaire ? Vous aimeriez vous installer à votre compte une fois votre diplôme de chirurgien-dentiste en poche ? Si c’est le cas, sachez qu’ouvrir son cabinet dentaire ne s’improvise pas. Dans cet article, vous découvrirez les points les plus importants d’une installation en tant que dentiste.

1 – Bien choisir l’emplacement de son cabinet dentaire grâce à une étude de marché

Avant toute chose, vous devez déterminer où vous allez exercer votre profession libérale de chirurgien-dentiste. Faire une étude de marché afin de choisir un lieu où la demande est élevée s’impose. Cette étude devra idéalement répondre aux questions suivantes :

  1. Qu’en est-il de l’évolution de la demande en soins dentaires dans cette zone ? Les données étudiées peuvent être : les tarifs, les types de prestations les plus demandées, l’avatar-client type, etc.
  2. Si l’offre existe, est-elle suffisante ? Pour cela, étudiez le nombre de praticiens présents, leurs prestations, leur âge. Vous pouvez aussi vous déplacer pour leur demander s’ils ont trop ou trop peu de patients.

2 – Respecter les démarches

Le métier de dentiste étant réglementé, vous aurez des obligations comme celles qui suivent :

  1. Vous devez vous inscrire à votre conseil départemental de l’ordre des chirurgiens-dentistes. C’est ainsi que vous obtiendrez votre numéro RPPS et votre carte de professionnel de santé.
  2. Vous devez déclarer et demander l’enregistrement de votre activité à l’Assurance Maladie. Par la même occasion, vous serez aussi inscrit à l’URSSAF.
  3. Vous devez adhérer à la caisse de retraite qui vous correspond. Il s’agit de la CARCDSF.
  4. Enfin, vous devez souscrire une responsabilité civile professionnelle.

3 – Anticiper les coûts de création et de fonctionnement avant d’ouvrir son cabinet dentaire

Ouvrir un cabinet dentaire implique des ressources financières conséquentes. Vous devrez en effet payer pour votre local professionnel et votre équipement. Les droits d’enregistrement peuvent aussi vous coûter. Tablez sur environ 60 000 euros rien que pour votre matériel. Vous pouvez aussi choisir de racheter un cabinet déjà existant : droit au bail, matériel et clientèle.

Afin de diminuer les coûts, vous pouvez choisir d’avoir des associés. Cela vous permettra de partager les coûts (matériel, local, fonctionnement) et d’embaucher plus facilement des collaborateurs qui faciliteront votre quotidien : secrétaire, assistant(e), etc.

4 – Se procurer le matériel nécessaire

Si vous créez votre cabinet dentaire, vous devrez vous procurer le matériel à la bonne pratique de votre activité. Voici une liste des équipements indispensables : gants, masques, désinfectants, lunettes de protection, blouse, fauteuil réglable, tablette de praticien, crachoir, scialytique, matériel de radiographie. Pensez aussi à vous procurer le mobilier nécessaire à la création d’une salle d’attente apaisante.

Veillez à commander votre matériel chez des fournisseurs agréés ayant bonne réputation. Vous pouvez téléphoner à vos confrères ou consulter des forums pour savoir à quelles marques vous pouvez faire confiance.

5 – S’entourer des bonnes personnes

Bien s’entourer peut faire la différence entre un projet réussi et un vrai succès. Comparez vos potentiels partenaires (banquier, avocat, architecte, expert-comptable, prothésiste, fournisseur et éventuel consultant en organisation) et gardez les meilleurs.

6 – Réfléchir à l’acquisition de patients en amont de son lancement

L’article R.4127-19 du code de la santé publique interdit la publicité. Néanmoins, vous pouvez toujours avoir un site internet, partager des informations non-promotionnelles (conseils en entretien dentaire), vous inscrire dans des annuaires.

Ça y est, vous avez les bases nécessaires à l’ouverture d’un cabinet dentaire. Cet article ne traitant pas tous les aspects d’une telle installation, nous vous invitons à continuer vos recherches. Bon courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu