La répartition des Chirurgiens-dentistes sur le territoire français

Le nombre de chirurgiens-dentistes pour 100 000 habitants peut être très différent d’un département français à un autre. Dans les départements les plus délaissés, un sentiment de solitude, d’abandon peut ainsi être ressenti par les praticiens et les patients. Il peut en effet être très compliqué de trouver d’autres dentistes pour être soutenu ou tout simplement échanger entre confrères et consœurs. Cela ne fait que rendre la situation sanitaire actuelle plus difficile à vivre. Dans cet article, vous découvrirez où en est la répartition des chirurgiens-dentistes sur le territoire français.

La situation en France et les problèmes engendrés

11 départements (DOM TOM inclus) comptent moins de 40 dentistes pour 100 000 habitants, soit moins d’un dentiste pour 2500 habitants. Pour la Guyane et Mayotte, ce chiffre est même sous les 30 dentistes pour 100 000 habitants, soit moins d’un dentiste pour 3 333 habitants ! Côté régions, celles du Nord-ouest, du Nord et du centre de la France sont les moins bien loties, avec les DOM TOM. Les régions du sud de la France, la Bretagne et l’Alsace-Lorraine s’en tirent le mieux, avec Paris. La capitale du territoire français s’en tire le mieux : un peu plus de 140 dentistes pour 100 000 habitants ! À noter qu’environ 98 % des Français résident à moins d’un quart d’heure en voiture d’un cabinet dentaire.

Cette répartition inégale des chirurgiens-dentistes sur le territoire national pose un problème concernant l’accès aux soins des citoyens et même le bien-être de certains praticiens.

Les principaux facteurs de cette répartition inégale des chirurgiens-dentistes sur le territoire français

Ces différences entre les départements mettent en avant la véritable situation d’inégalité des Français face aux soins. La qualité de vie supérieure dans certaines régions pousse naturellement bon nombre de professionnels de santé à se retrouver plus nombreux dans certaines et à en délaisser d’autres. On observe aussi que la quasi-totalité des départements disposant d’une faculté de chirurgie dentaire ont une densité de dentistes dans la moyenne ou supérieure à cette dernière. Enfin, les inégalités concernant la répartition des chirurgiens-dentistes sur le territoire français sont aussi dues à une préférence pour les zones urbaines de plus de 200 000 habitants : elles renferment près d’un tiers (31 %) des praticiens. Les communes rurales, qui représentent presque le même nombre d’habitants au total, ne comptent que 6 petits pourcents des dentistes français !

Pour résumer, les dentistes ne sont pas répartis équitablement du territoire national. La très grande majorité des Français se trouve néanmoins à moins de 15 minutes en voiture d’un cabinet. Les zones les plus attractives sont :

  • situées dans le sud de la France ;
  • dans des zones urbaines de plus de 200 000 habitants ;
  • situées à proximité d’une université de chirurgie dentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu